Logo Invest in Besançon Change langue Medtech Biotech Besançon

Stratégie économique

Depuis le 1er janvier 2001, la Communauté d'Agglomération du Grand Besançon est compétente pour orchestrer le développement économique en lieu et place des communes membres.

Chargée de mettre en place les infrastructures et les services porteurs de développement, la Communauté d'Agglomération est l'interlocutrice privilégiée des entreprises et des porteurs de projets souhaitant s'implanter et se développer sur le territoire du Grand Besançon. Elle soutient et coordonne également un réseau de partenaires activateurs de développement.

Avec le concours de l'ensemble des acteurs du développement économique impliqués dans le devenir du territoire du Grand Besançon, elle a défini dès 2010 sa stratégie de développement économique pour 5 ans.

Nous nous sommes retrouvés autour d'une ambition partagée "Grand Besançon : entrepreneurial, technologique et tertiaire".

Grand Besançon entrepreneurial

Entrepreneurial, d'abord, parce que nous devons à la fois faire du territoire du Grand Besançon un espace ou les entreprises et les talents peuvent s'installer, innover, se développer et collaborer. Pour cela, il nous faut soutenir les projets structurants en veillant à leur réalisation (offre foncière et immobilière, infrastructures numériques, accessibilité multi modale...).

Grand Besançon technologique

Technologique, ensuite, parce que notre histoire et l'expertise acquise depuis des décennies dans le domaine des microtechniques et de la précision, nous permettent aujourd'hui, en les conjuguant avec nos savoir en mécanique, en traitement de surface... de nous positionner sur des nouveaux marchés tels que ceux de la santé, de la sécurité, de l'aéronautique. Nous sommes, par ailleurs, sur ces sujets ouverts au partage et à l'échange d'expériences avec d'autres territoires leaders comme la Suisse ou la région de Grenoble.

Grand Besançon tertiaire

Tertiaire, enfin, parce que ces nouveaux marchés supposent de conjuguer expertises industrielles et expertises tertiaires pour donner une réelle valeur ajoutée à nos productions. Ainsi, un pôle universitaire fort, des centres de recherche internationalement reconnus, des pôles de compétitivité et des sociétés du secteur tertiaire capables d'accompagner les entreprises industrielles dans leur développement et de s'implanter sur les marchés de demain (e-santé, environnement, énergies renouvelables, éditique...) sont autant d'atouts pour le territoire du Grand Besançon.

Les enjeux qui sont les nôtres dans l'avenir, notre volonté commune d'inscrire durablement notre territoire dans une dynamique de croissance génératrice d'emplois et respectueuse de son environnement, nous incitent plus que jamais, à vos côtés, à mettre en oeuvre cette stratégie, dans un souci de complémentarité, de mutualisation de nos moyens et de recherche permanente de plus-values pour les entreprises et les habitants du Grand Besançon.

La stratégie économique du Grand Besançon est définie pour les cinq ans à venir

Le Grand Besançon a procédé à l’actualisation de sa stratégie de développement économique qui court jusqu’en 2020, afin de l’ajuster aux évolutions.
L'objectif initial demeure : bâtir une agglomération « Entrepreneuriale, technologique et tertiaire ». La croissance démographique, la fusion des régions, la réduction des dotations de l'Etat, le transfert de compétences (enseignement supérieur, emploi/insertion), sont autant d'éléments qui ont été pris en compte.

Priorité à l'emploi 

Pour le soutien prioritaire à la création de richesses et d’emplois sur son territoire, le Grand Besançon entend fournir aux entrepreneurs toutes les conditions de croissance et de développement. Pour ce faire, l’agglo favorisera l’offre immobilière et foncière d’activités, accompagnera les projets économiques (528 détectés à ce jour), aidera à la diversification du tissu économique, et soutiendra l’enseignement supérieur, la formation continue, l’innovation et la recherche.
Conforter les filières porteuses (luxe, aéronautique, numérique, médical), structurer celles qui ont un fort potentiel (économie résidentielle, agroalimentaire, industries créatives et culturelles, tourisme d’affaires…), devrait également permettre de maintenir une moyenne de 30 projets concrétisés et 100 emplois créés par an.



Recherche

Chiffres clés

Bassin économique de 250 000 habitants

95 000 emplois 

Un vivier de 13 200 entreprises et établissements

75 hectares d’espaces d’activités immédiatement disponibles pour les entreprises

Plus de chiffres

À consulter

Stratégie économique, Cap 2015
pdf - 586 Ko

Lien utile

audab Être à l'initiative d'observations économiques

Les études "ECONOMIE" de l'AudaB

Medtech Biotech Besançon