Logo Invest in Besançon Change langue Medtech Biotech Besançon

L’excellence scientifique pour porter l’innovation

À Besançon, sur la technopole régionale TEMIS, la recherche s’appuie sur les grands laboratoires de l’Université de Franche-Comté et de l'Ecole Nationale Supérieur d'Ingénieurs en Mécanique et Microtechnique (ENSMM) associés aux organismes nationaux (CNRS, INSERM…).

Institut FEMTO-ST

L’Institut FEMTO-ST, entité mixte du CNRS, rattachée à l’Université de Franche-Comté, l’ENSMM et l’UTBM (Université Technologique de Belfort Montbéliard) réunit 700 chercheurs qui travaillent dans les domaines des sciences de l’ingénieur et des sciences de l’information organisés en 6 départements :

  • automatique et système micromécanique
  • énergie et ingénierie des systèmes multiphysiques
  • mécanique appliquée
  • micro, nanosciences
  • optique
  • temps-fréquence.

en savoir +

Cette organisation est complétée par les recherches pluridisciplinaires dirigées au sein de projets transverses qui font appel aux compétences de chercheurs des différents départements.

Chrono-Environnement

Chrono-Environnement regroupe environ 160 chercheurs dont les champs de compétence couvrent le domaine de l'environnement par une large diversité allant des sciences biologiques et géologiques, des sciences humaines jusqu'à celles de la santé. Il est question de :

  • Décrire et comprendre les environnements passés et actuels,
  • Définir le fonctionnement des écosystèmes, des territoires et des terroirs,
  • Modéliser les processus anciens et actuels pour prévoir les environnements futurs.
en savoir +

L'institut UTINAM

L'institut UTINAM (Univers, Transport, Interfaces, Nanostructures, Atmosphère et environnement, Molécules), unité mixte de recherche du CNRS, regroupe 350 chercheurs astrophysiciens, physiciens et chimistes qui mènent des recherches (travaux expérimentaux, théoriques et de simulation numérique) dont le champ s'étend de la galaxie à la molécule.

en savoir +

IFR 133 – IBCT

L’Institut fédératif de recherche ingénierie et biologie cellulaire et tissulaire (IFR 133 – IBCT) fédère 10 structures de recherche de l’Université, de l’INSERM et du CHRU de Besançon.

en savoir +

La Maison des Sciences de l’Homme et de l’Environnement

La Maison des Sciences de l’Homme et de l’Environnement regroupe au total 14 équipes et 150 chercheurs. Sa programmation scientifique se structure en 5 pôles de recherche interdisciplinaire : Dynamiques territoriales, Transmission et identité / Archive, bases, corpus/ Homme et environnement/ Normes, comportements, risques, santé.

en savoir +

ThéMA

Au sein de la Maison des Sciences de l’Homme, ThéMA (Théoriser et Modéliser pour Aménager) est une unité mixte de recherche (UMR 6049) qui associe le CNRS, les universités de Franche-Comté et de Bourgogne. Unité pluridisciplinaire composée de géographes, d’économistes et d’informaticiens, ThéMA est un laboratoire de recherche en géographie fondée sur une spécificité d’analyse quantitative et modélisatrice. Engagée sur plusieurs thématiques en prise avec la demande sociale, l’unité est composée de trois équipes Mobilités, ville et transport, Paysage et cadre de vie et Intelligence territoriale et d’un axe transversal méthodologique Modélisation.

en savoir +

Pôle gérontologie

Dédié à l'amélioration de la qualité de vie des personnes âgées, le Pôle de Gérontologie Interrégional Bourgogne Franche-Comté fédère autour de valeurs communes des partenaires nombreux et très souvent issus de cultures différentes (grands groupes industriels, PME, laboratoires de recherche, établissements d’enseignement supérieur, institutions, professionnels de santé, acteurs du maintien à domicile, associations d’usagers,…).

en savoir +

Institut régional du vieillissement

Première expérience en France d’animation d’un réseau régional de chercheurs, professionnels et décideurs, intéressés par les questions liées au vieillissement, l’IRV a pour objectif d’apporter une transversalité à la réflexion dans ce domaine. Lieu d'échanges, de réflexion, d'expertise et de conseil, l'IRV contribue au rapprochement de ces différents acteurs dans le but d'une meilleure prise en compte du processus de vieillissement et de ses conséquences pour l'ensemble de la société.

en savoir +

Cancéropôle du Grand Est

Le Cancéropôle du Grand Est fédère 1 000 chercheurs et cliniciens au sein de 150 équipes de recherche sur les 5 régions de l’est de la France.

en savoir +

Partenaires pour l’innovation

Établissement Français du Sang

L'Établissement Français du Sang est un organisme public de l'État, créé en janvier 2000.
L'EFS de Bourgogne - Franche-Comté constitue l'un des 18 établissements régionaux. Son territoire de compétence régionale recouvre les 8 départements des deux régions de Bourgogne et Franche-Comté où sont installés 9 sites transfusionnels. Il emploie 490 personnes dont 220 à Besançon qui réunissent l'ensemble des compétences requises pour préparer et mettre à disposition des malades des produits sanguins ainsi que des produits de thérapies cellulaires ou tissulaires.
Outre ses activités traditionnelles liées au don du sang, il a développé un savoir-faire important dans le domaine des greffes. Il réalise quotidiennement 450 prélèvements. Il s'inscrit ainsi à la pointe de la médecine transfusionnelle, de l'ingénierie cellulaire et de la biologie médicale. Ses recherches sur les greffes de cellules, de tissus et d'organismes sont menées en liaison avec l'Université, l'INSERM et les CHU. En matière de transplantation (greffe de moelle osseuse, cornée, rein, foie...), Besançon constitue un pôle d'excellence auquel de nombreux professionnels apportent leur contribution.
Sur TEMIS Santé, les partenariats sont importants et permettent de réelles avancées. Très reconnus, les services proposés par l'EFS Bourgogne - Franche-Comté sont utilisés par de nombreux hôpitaux dans toute la France.


CHRU Besançon

Très actif dans le domaine de la recherche médicale, le CHRU de Besançon œuvre dans de nombreux domaines pour faire progresser la science et pour améliorer la qualité des soins. Il est notamment l’un des membres fondateurs du PRES Bourgogne-Franche-Comté.

Trois axes de recherche ont été définis comme prioritaires :

  • Les biothérapies  

Développé en collaboration avec l’Université, l’EFS et le CIC-BT 506, cet axe s’intéresse aux biothérapies en onco-hématologie, pour l’assistance médicale à la procréation, les greffes de cellules, tissus et organes…

  • Les innovations technologiques

Cet axe repose sur les recherches effectuées dans de nombreux pôles du CHRU au travers du Centre d'Investigation Clinique en Innovations Technologiques (CIC-IT 808) et de la plateforme d’imagerie du CHRU. Plusieurs domaines sont explorés :

  • Microsystèmes et qualifications biologiques,
  • Technologies pour la santé en neuropsychiatrie,
  • Mobilité et autonomie,
  • Éthique et progrès médical (avec l'axe PROMES),
  • Émergence.
  • Le progrès médical et les évolutions sociétales

Quatre thématiques majeures de recherche sont approfondies et incluent la recherche clinique sur les notions de risque, de sécurité et les interactions entre l'homme et les évolutions sociétales :

  • Le risque infectieux et microbiologique y compris dans sa dimension environnementale,
  • Le risque cardio-neuro-vasculaire,
  • L'addictologie et les comportements à risque,
  • L'éthique et le progrès médical.

Des projets de recherche sont également en cours sur de nombreuses autres thématiques.

en savoir +


PRES Bourgogne-Franche-Comté

Le rapprochement entre les Universités de Bourgogne et de Franche-Comté a donné naissance au Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur (PRES) Bourgogne-Franche-Comté en 2007. Le PRES rassemble – pour partager des projets d’envergure – l’Université Technologique de Belfort- Montbéliard, l’Université de Technologie de Troyes, AgroSup, l’Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques, les deux Centres régionaux hospitaliers universitaires de Dijon et Besançon, l’Etablissement Français du Sang et le centre Georges François Leclerc pour la lutte contre le cancer ainsi que l’INSERM et le CNRS.

Désormais, avec 50 000 étudiants, 3 000 enseignants-chercheurs et une offre de plus de 700 formations, cet ensemble à dimension européenne s’affirme comme l’un des 3 piliers de la recherche et de l’enseignement supérieur du Grand Est.

en savoir +

Recherche

Chiffres clés

Bassin économique de 250 000 habitants

95 000 emplois 

Un vivier de 13 200 entreprises et établissements

75 hectares d’espaces d’activités immédiatement disponibles pour les entreprises

Plus de chiffres

Pôles de compétitivité

Une dynamique de l’innovation renforcée par les pôles de compétitivité

Sur TEMIS à Besançon (Franche-Comté):
Polemicrotechniques

  • 406 entreprises
  • 11 000 salariés
  • 1 050 chercheurs (recherche publique / privée)
  • 160 projets labellisés
  • 150 acteurs impliqués dont une centaine d’entreprises

En région Franche-Comté /Alsace :
PoleVehicule

  • 90 projets financés pour un montant de 253 M€
  • Impliquant 183 entreprises dont 50% de PME et 119 équipes de recherche publique
  • 18 projets européens parmi les 90
  • 11 Membres Premium

En région Franche-Comté / Rhône-Alpes :
Plastipolis

  • Plus de 33 000 salariés
  • Plus de 1 000 entreprises
  • Plus de 8 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit 30% de la production nationale
  • 66 projets Plastipolis financés pour un budget de 174 M€
  • 50 centres de R&D et de formation

En région Bourgogne / Franche-Comté :

Vitagora

  • 164 projets labellisés pour
  • 105 millions d’euros d’investissement.

CIC-IT

Labellisé en janvier 2008 par l’Inserm et la DHOS, le Centre d'Investigation Clinique en Innovations Technologiques du CHRU de Besançon est spécialisé dans le domaine des microtechniques pour la santé qui s’inscrit dans le contexte scientifique industriel et médical franc-comtois. En 2011, plus de 800 projets étaient en cours et 373 publications avaient été référencées

Medtech Biotech Besançon