L’excellence scientifique pour porter l’innovation

À Besançon, sur la technopole régionale TEMIS, la recherche s’appuie sur les grands laboratoires de l’Université de Franche-Comté et de l'Ecole Nationale Supérieur d'Ingénieurs en Mécanique et Microtechnique (ENSMM) associés aux organismes nationaux (CNRS, INSERM…). Le centre de développement pour les dispositifs médicaux et les biothérapies, BioInnovation, vient  renforcer ce pôle d'excellence.

Institut FEMTO-ST

L’institut FEMTO ST est une unité mixte de recherche associée au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS).

C’est l’une des plus grandes unités de recherche à l’échelle nationale, relevant des disciplines des sciences pour l’ingénieur, de l’information et de la communication. Les activités de recherche de FEMTO-ST sont caractérisées par un large spectre allant d’études fondamentales à des développements de prototypes plus appliqués. Ces travaux s'adressent à divers secteurs applicatifs comme l’énergie et les transports, la santé, les télécommunications, le spatial, l’instrumentation et la métrologie, l’horlogerie et l’industrie du luxe.

UMR 6174 du CNRS, FEMTO-ST réunit aujourd’hui environ 750 personnes. Les recherches sont conduites avec l'aide de doctorants qui travaillent dans les domaines des sciences de l’ingénieur et des sciences de l’information organisés en 7 départements : automatique et système micromécanique, énergie et ingénierie des systèmes multiphysiques, mécanique appliquée, micro-nano sciences et systèmes, optique, temps-fréquence, systèmes informatiques.

MIMENTO de FEMTO-ST est l’une des 6 centrales nationales de technologies qui associe recherche fondamentale en nanotechnologies, microfabrication en salle blanche et Atelier pilote pour développer les technologies innovantes.

Cette organisation est complétée par les recherches pluridisciplinaires dirigées au sein de projets transverses qui font appel aux compétences de chercheurs des différents départements.

en savoir +

UTINAM - UMR 62313

Unité mixte de recherche du CNRS, UTINAM (Univers, Transport, Interfaces, Nanostructures, Atmosphère et environnement, Molécules) regroupe 130 chercheurs astrophysiciens, physiciens et chimistes qui mènent des recherches (travaux expérimentaux, théoriques et de simulation numérique) dont le champ s'étend de la galaxie à la molécule.

en savoir +

RIGHT - UMR 1098 - Interactions Hôte - Greffon - Tumeur & Ingénierie Cellulaire et Génique

Cette unité de recherche s’intéresse aux relations immunologiques entre un patient et son greffon ou sa tumeur. Une meilleure compréhension de ces interactions permet le développement de nouveaux traitements basés sur des approches de thérapie cellulaire et génique pour moduler le système immunitaire afin de l’empêcher de rejeter un greffon ou au contraire le rendre plus apte à éliminer une tumeur.

L'excellence de sa recherche en matière de biothérapies innovantes en fait un des acteurs de l'Institut CARNOT - OPALE, spécialisée dans la recherche partenariale pour la lutte contre les leucémies.

en savoir +

SITE BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE

Porté par la “Communauté d'universités & d'établissements Université Bourgogne Franche-Comté” (UBFC), le projet I-SITE BFC ambitionne de créer un environnement international stimulant qui attire les étudiants et chercheurs talentueux du monde entier et qui, simultanément, procure à la population de Bourgogne-Franche-Comté l'accès aux savoirs, aux cultures & échanges internationaux, aux formations initiales & continues ouvrant des opportunités d'emplois sur un marché compétitif.

en savoir +

Partenaires pour l’innovation

Établissement Français du Sang

L'EFS de Bourgogne - Franche-Comté constitue l'un des 18 établissements régionaux. Son territoire de compétence régionale recouvre les 8 départements des deux régions de Bourgogne et Franche-Comté où sont installés 9 sites transfusionnels. Il emploie 490 personnes dont 220 à Besançon qui réunissent l'ensemble des compétences requises pour préparer et mettre à disposition des malades des produits sanguins ainsi que des produits de thérapies cellulaires ou tissulaires.

Outre ses activités traditionnelles liées au don du sang, il a développé un savoir-faire important dans le domaine des greffes. Il s'inscrit ainsi à la pointe de la médecine transfusionnelle, de l'ingénierie cellulaire et de la biologie médicale. En matière de transplantation (greffe de moelle osseuse, cornée, rein, foie...), Besançon constitue un pôle d'excellence auquel de nombreux professionnels apportent leur contribution.

Sur TEMIS Santé, les partenariats sont importants et permettent de réelles avancées. Très reconnus, les services proposés par l'EFS Bourgogne - Franche-Comté sont utilisés par de nombreux hôpitaux dans toute la France.

en savoir +

CHRU Besançon

Très actif dans le domaine de la recherche médicale, le CHRU de Besançon œuvre dans de nombreux domaines pour faire progresser la science et pour améliorer la qualité des soins. Il est notamment l’un des membres fondateurs du PRES Bourgogne-Franche-Comté.

Trois axes de recherche ont été définis comme prioritaires :

  • Les biothérapies  
  • Les innovations technologiques
  • Le progrès médical et les évolutions sociétales

Quatre thématiques majeures de recherche sont approfondies et incluent la recherche clinique sur les notions de risque, de sécurité et les interactions entre l'homme et les évolutions sociétales :

  • Le risque infectieux et microbiologique y compris dans sa dimension environnementale,
  • Le risque cardio-neuro-vasculaire,
  • L'addictologie et les comportements à risque,
  • L'éthique et le progrès médical.

Des projets de recherche sont également en cours sur de nombreuses autres thématiques.

en savoir +

L'Université Bourgogne Franche-Comté

L'Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) est une communauté d’universités et d’établissements qui rassemble plus de 60.000 étudiants et 8000 personnels. Au cœur de l’Europe et à équidistance des trois grandes métropoles que sont Paris, Lyon et Strasbourg, l'UBFC a son siège à Besançon.

L'UBFC a été créée le 1er avril 2015 par l’Université de Franche-Comté (UFC), l’Université de Bourgogne (uB), l’Université de Technologie Belfort-Montbéliard (UTBM), l’École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques de Besançon (ENSMM) AgroSup Dijon, Burgundy School of Business (BSB, anciennement ESC Dijon) et l’École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers (ENSAM).

Elle porte les projets structurants du site Bourgogne Franche-Comté : programmes investissement avenir (PIA) tels que le projet Initiatives Sciences Innovation Territoires Économie (I-SITE), le projet Nouveau Cursus à l’Université (NCU), ainsi qu’une École Universitaire de Recherche (EUR), la formation doctorale et des masters internationaux.

La région Bourgogne-Franche-Comté bénéficie d’une culture industrielle forte. Le potentiel de recherche universitaire a permis le développement d’axes scientifiques reconnus comme thématiques d’excellence sur le plan international :

• matériaux avancés, ondes et systèmes intelligents
• territoires, environnement, aliments
• soins individualisés et intégrés

en savoir +

 

Recherche

Chiffres clés

Bassin économique de 250 000 habitants

Un vivier de 11 000 entreprises et établissements

95 000 emplois 

30 000 étudiants

58 zones d'activités

75 hectares d’espaces d’activités immédiatement disponibles pour les entreprises

 

Plus de chiffres

Pôles de compétitivité

Une dynamique de l’innovation renforcée par les pôles de compétitivité

Sur TEMIS à Besançon (Franche-Comté):
Polemicrotechniques

  • 406 entreprises
  • 11 000 salariés
  • 1 050 chercheurs (recherche publique / privée)
  • 160 projets labellisés
  • 150 acteurs impliqués dont une centaine d’entreprises

En région Franche-Comté /Alsace :
PoleVehicule

  • 90 projets financés pour un montant de 253 M€
  • Impliquant 183 entreprises dont 50% de PME et 119 équipes de recherche publique
  • 18 projets européens parmi les 90
  • 11 Membres Premium

En région Franche-Comté / Rhône-Alpes :
Plastipolis

  • Plus de 33 000 salariés
  • Plus de 1 000 entreprises
  • Plus de 8 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit 30% de la production nationale
  • 66 projets Plastipolis financés pour un budget de 174 M€
  • 50 centres de R&D et de formation

En région Bourgogne / Franche-Comté :

Vitagora

  • 164 projets labellisés pour
  • 105 millions d’euros d’investissement.

CIC-IT

Labellisé en janvier 2008 par l’Inserm et la DHOS, le Centre d'Investigation Clinique en Innovations Technologiques du CHRU de Besançon est spécialisé dans le domaine des microtechniques pour la santé qui s’inscrit dans le contexte scientifique industriel et médical franc-comtois. En 2011, plus de 800 projets étaient en cours et 373 publications avaient été référencées